• BZK

L'itinéraire

Mis à jour : 29 déc. 2020

Dans cet article nous vous présentons l'itinéraire de notre voyage tel que nous l'imaginons aujourd'hui. N'hésitez pas à donner votre avis en commentaire ou bien à partager vos bonnes adresses sur la route !

Overview


Si vous regardez la mappemonde, vous comprendrez que la décision d'aller à l'Est est relativement logique.


A l'Ouest, il faut de suite embarquer le side-car sur un cargo pour pouvoir atteindre le continent américain. Moyen ..


Au Sud, il y a Cape Town bien sûr mais nous ne sommes pas encore suffisamment expérimentés pour entreprendre la traversée de l'Afrique.


Le Cap Nord est une destination intéressante, c'est d'ailleurs notre objectif pour le voyage de test mais ça reste en Europe.


Il reste donc l'Est. Nous pouvons rouler sans interruption jusqu'au Pacifique, à Vladivostok.


Test ride Cap Nord


Ci-dessus la version esthétique du tracé.


Pour le moment l'itinéraire précis n'est pas encore défini. Dans la mesure où nous restons en Europe et que les visas et les vaccins ne sont pas nécessaires, nous nous laissons encore


Atlantic to Pacific


Ci-dessus la version esthétique du tracé.

Ci-dessous la version dynamique, directement liée à notre planification sur mymaps.



Voici l'idée globale de notre voyage ! Le tracé à l'intérieur de chaque pays n'est pas encore précisément défini mais cela vous donne un aperçu clair de notre projet. Il est bien évidemment possible de traverser toute la Russie mais nous sommes davantage attirés par l'idée d'explorer l'Asie centrale.


L'itinéraire fait environ 20 000 kilomètres et passe par une vingtaine de pays. Plusieurs points de passage sont remarquables, notamment la Pamir Highway (entre le point D et le point F) qui est la seconde route carrossable la plus haute du monde. Certains cols sont à plus de 4 500 mètres d'altitude.


Le lac Baïkal (point I) est symboliquement important dans la littérature de l'aventurier à moto. C'était aussi l'objectif de Marc en 2020, nous voulons absolument y passer.


Ce sont ces points de passage qui nous obligent à partir en été pour ne pas être trop impactés par la neige et le froid en Asie Centrale.


Notre objectif est de ne pas "perdre" trop de temps en Europe puisque nous aurons l'occasion d'y retourner facilement. Pour autant, nous voulons à tout prix éviter les grands axes et étudions la possibilité de longer la côte adriatique par la Croatie et le Monténégro.



Quelque part en Grèce

Les routes de montagne en Grèce continentale sont magnifiques, très peu fréquentées et en très bon état, contrairement à l'Italie. Marc a rencontré des Grecs qui l'ont vraiment bien accueilli cet été, ce sera l'occasion de retourner les voir !


Une BMW du Paris - Dakar en Grèce

Nous quitterons l'Europe en traversant le détroit du Bosphore à Istanbul. L'itinéraire en Turquie n'est pas encore défini. Nous aimerions voir le Mont Ararat pour sûr, pour le reste nous devons encore prendre des renseignements.


L'Iran est un pays qui nous fait rêver. Malgré tout ce qui peut être dit dans les médias, tous les voyageurs avec qui nous avons échangés nous ont dit que c'était l'une de leurs plus belles expériences de voyage.


Certaines dispositions particulières doivent être prises, notamment au sujet du dédouanement du side-car. Le fait de vouloir découvrir l'Iran nous oblige à passer par le Turkménistan qui ne délivre que des visas de transit, pour arriver jusqu'en Ouzbekistan. Quelques lourdeurs administratives mais nous sommes certains que cela en vaut la peine.



Arrivés en Ouzbekistan nous retrouverons la route de la soie en visitant les villes légendaires de Samarcande et Boukhara. Au Tadjikistan, Douchambé sera la porte d'entrée pour la très célèbre Pamir Highway. Cette route longe la frontière Afghane et passe des cols à plus de 5000 mètres d'altitude pour arriver à Osh, au Kirghizistan.


Banque d'images Wix - Route du Pamir

Direction ensuite vers Almaty au Kazakhstan après avoir passé le lac Issik Kul. Direction le nord pour le passage frontière en Russie.


Pour voyager en Asie Centrale, le site de référence, la mine d'information : Caravanistan

En entrant en Russie, nous prévoyons d'explorer le massif de l'Altaï avant de nous diriger vers le Lac Baïkal. Deux solutions s'offrent à nous, entrer en Mongolie par l'ouest et ressortir ensuite au nord pour arriver au Lac ou bien aller au Baïkal par la Russie et ensuite se diriger au sud pour entrer en Mongolie.


Option 1 : passer par la Russie, arriver au lac Baïkal et entrer en Mongolie par le nord
Option 2 : Passer par l'Altaï, entrer en Mongolie par l'ouest et remonter en direction du Baïkal

Pourquoi cet engouement pour le lac Baïkal ?


C'est un symbole pour Marc qui en avait fait l'objectif de son voyage solo à moto en 2020. Il paraît que c'est très beau. Cela nous semble être une raison suffisante pour vouloir absolument y aller !


La Mongolie reste pour le moment la grande inconnue du voyage. Puisque Marc devait s'arrêter au Baïkal, il n'avait pas repéré de parcours en Mongolie. Tous les conseils sont donc bons à prendre sur ce pays, n'hésitez pas à nous les laisser en commentaires !



214 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout