• BZK

La tenue de combat

Mis à jour : 9 nov. 2020

Avant d'envisager le Paris - Irkoutsk, j'ai toujours emprunté les équipements de moto. Je suis seulement parti deux étés en vacances à moto, à chaque fois avec des budgets serrés.

Le voyage de 3 mois est donc l'occasion d'investir dans du matériel. J'ai désormais plus de moyens qu'avant pour pouvoir acheter du matériel avec l'idée de le garder un moment.


Il me faut donc un équipement 4 saisons, chaud l'hiver et qui puisse s'ouvrir l'été, résistant et surtout imperméable. Je trouve que les combinaisons de pluie prennent de la place et sont peu pratiques, il faut anticiper l'averse.


L'équipement du motard représente un budget conséquent. Retenez que leboncoin est votre meilleur ami, vous ferez de super affaires à conditions d'être patient. Les produits types Klim, Mosko, etc sont rares et partent très très vite. La section occasion de Horizon Unlimited est également une mine d'or mais vous risquez de trouver votre bonheur à l'autre bout du monde.


Update de l'article : retrouvez mon retour d'expérience avec le matériel présenté dans cet article après 14 000 kilomètres dans cet article.



La veste et le pantalon



#Le cuir


Qui dit veste de bécane dit cuir. Un blouson en cuir ça protège bien, ça sent bon et surtout c'est beau. En tous cas sur le papier.


En cas de chute, on est bien protégé par la couche de cuir épaisse. Ajoutés à ça la dorsale et éventuellement les renforts d'épaules et de coudes, on est parés ! L'inconvénient majeur vient du fait que pour résister à l'abrasion en cas de chute, le cuir doit être suffisamment épais et au final un blouson en cuir peut peser plusieurs kilos.


Le poids du blouson est d'autant plus contraignant l'été quand on roule en plein soleil. Le cuir, bien souvent noir, attire les rayons du soleil et se transforme en sauna. Le barbu qui sue à l'intérieur au mois de juillet sent clairement l'écurie et pas le cuir de vachette bien entretenu.


Pour faire une balade le week-end très bien mais, pour un voyage de plusieurs mois, il vaut mieux trouver une alternative au cuir.


#Le canvas huilé


La Fuel Divison Jacket m'a toujours fait rêver : son look est dingue, elle a tous les équipements de protection nécessaires et a un traitement water repellent. Il faut l'avouer j'ai été hameçonné par le marketing de Fuel et c'est celle ci que je voulais.


Pour être honnête, lorsque j'ai reçu la Division Jacket, je n'avais pas encore en tête mon voyage jusqu'à Irkoutsk. L'aspect esthétique était le plus important pour moi. Hasard du calendrier, j'étais à ce moment très occupé avec mon job et n'ai pas pu rouler pour tester la veste. Quelques semaines plus tard, le projet de voyage naissait et en allant essayer des vestes en textile synthétique chez Ixtem moto j'ai réalisé que la Fuel n'était adaptée à mon voyage. Le textile synthétique était beaucoup plus léger, tout aussi résistant et surtout imperméable.


Avis d'un pilote qui roule en Fuel en en Klim

Certes la division Jacket était beaucoup plus jolie mais encore une fois j'ai retenu la leçon du voyage en Patagonie avec un équipement inadapté (voir article sur le matériel de camping). Le problème c'est que le délai pour retourner ma veste était dépassé et que j'allais perdre une fortune en la revendant d'occasion.


C'est là que Didac du service client entre en scène. Didac, c'est l'équivalent de Roel chez Mosko Moto (voir article sur la bagagerie). Nous avions déjà beaucoup échangé par mail à propos de la division Jacket et lorsque je lui ai expliqué ma situation il a accepté que je lui retourne la veste ! C'est fair car je lui renvoyais aussi une paire de gants toute neuve qu'il m'avait envoyé suite à un gros problème de livraison.


Super produits, super team, très bon marketing : pour ceux qui ne connaissent pas, foncez sur le site de Fuel Motorcycles et allez découvrir le Scram Africa.


#Le textile synthétique


Comme je l'expliquais plus haut, j'ai essayé des vêtements chez Ixtem moto. Pourquoi eux ? Parce qu'ils ont en ligne un catalogue assez complet de matériel pour les motards qui voyagent et qu'ils proposent, sur rendez-vous, de venir essayer la gamme Klim dans leur entrepôt. Je suis retailer de métier et, rien que par curiosité, j'ai tenté l'expérience.


Bref j'ai découvert la gamme Klim. Oui c'est très cher ! La veste emblématique de la marque coûte 1200€ et le pantalon qui va avec 800€. Heureusement, Isabelle m'a fait découvrir d'autres modèles, moins chers, plus légers et mieux adaptés à moins besoin : la carlsbad.

Faites défiler les photos pour voir les différentes vues. La veste est en taille M, je mesure 1.79 mètre et pèse 75 kilos. La manche sur la gauche parait courte mais elle est juste mal placée.


Les points positifs :

- La veste est très légère et surtout très souple, la différence avec un cuir est saisissante

- Elle est waterproof sauf les poches, ne mettez rien dedans elles font piscine

- Les coudes, les épaules et le dos sont protégés par des coques

- La ceinture de maintien et les nombreuses possibilités d'ajustement

- Les possibilités d'ouvrir la veste devant et derrière pour faire entrer l'air

- Elle est garantie à vie


Les points négatifs :

- Le col est trop court

- La ceinture de maintien glisse dans la doublure quand on enfile la veste


Voici un rapide test fait par Clem de TakeAway et un retour d'expérience sur Adventure Spec.


Particularité de ce modèle, il n'y a pas de doublure thermique amovible. En cas de froid, il vaut ajouter une seconde couche sous la veste. Prenez le bien en compte lorsque vous l'essayez.

L'inconvénient de ce système : il faut rajouter un budget seconde couche alors que la veste coûte 750€. En réalité pour 30€ chez Decathlon vous achetez une doudoune fine et chaude.

L'avantage : la seconde couche que vous porterez vous servira aussi comme seconde couche "civile" ce que vous ne pourrez peut-être pas faire avec une doublure thermique amovible classique. Le gain de place est non négligeable vu le volume de certaines vestes.


Bon à savoir, les marques renouvellent régulièrement leur gamme et si vous arrivez en fin de collection il est possible de négocier un prix pour aider le distributeur à liquider son stock.


#Le pantalon


Le pantalon associé n'était pas disponible dans ma taille mais j'ai trouvé sur leboncoin un Klim Traverse en taille 30. Il n'est pas franchement beau et pourrait faire une couv de chasse et pêche mais il est waterproof, coqué aux genoux, en très bon état, dans ma taille et vendu pour 150€ !



La fermeture à la ceinture se fait par deux boutons pressions. De chaque côtés, il est possible d'ajuster la taille du pantalon avec un scratch qui tient très bien. Le bas de la jambe est doublé en cuir et peut être resserré par un velcro. Au niveau de chaque cuisse, un zip à l'avant et à l'arrière permettent de créer une circulation d'air. Faites défiler les photos ci-dessus et ci-dessous pour voir les détails du Klim Traverse Pant.



Dans la doublure du pantalon, deux emplacements sont prévus pour les protections de genoux et les protections de hanches. Elles ne gênent absolument pas la marche et tiennent bien en place.


Je profite de cet article pour remercie Will, la personne qui m'a vendu le pantalon. N'étant pas sûr de la taille, il a accepté de m'envoyer le pantalon pour que je puisse l'essayer et ce sans acompte. Merci Will !


#Ixtem Moto


Je n'ai pas d'actions chez Ixtem Moto et pourtant dès que je parle d'un produit qui est disponible sur leur site, je mets un lien. Pourquoi ? Simplement parce que je veux aider une boite qui opère sur un marché hyper concurrentiel où beaucoup fracassent les prix et tuent l'activité. Ce ne sont pas les moins chers mais ils ont vraiment pris le temps de me conseiller pour bien m'équiper et m'éviter de belles bourdes. Pour moi ça n'a pas de prix, je préfère payer plus cher pour ça et les aider du mieux que je peux.


J'aurai pu acheter ma veste 100€ moins cher sur internet pendant le Black Friday. Est-ce que l'équipe d'Ixtem moto aurait pris autant de temps ces 6 derniers mois pour me faire essayer du matériel ou me conseiller par email et par téléphone ? Même si je ne crache pas sur 100€, rapportés au budget global du voyage, il vaut mieux les investir sur du plus long termes : les rapports humains.


Lien vers le site Ixtem moto




Les bottes



Je suis parti dans l'idée d'acheter des bottes en Gore-Tex pour garder les pieds au sec (encore souvenir de la Patagonie). Le nombre d'annonces sur leboncoin est hallucinant mais à moins de connaître sa taille je trouve ça assez risqué ...



Au hasard d'une recherche sur google, je suis tombé sur le site Outletmoto.com qui destocke des fins de série ou des défectueux à prix. Une paire de bottes neuves coûtent entre 250 et 300€. Ils proposaient une paire de TCX infinity à 150€, les retours utilisateurs étaient très bons, j'ai sauté le pas. Normalement entre 44 et 45, j'ai pris 45 pour pouvoir y ajouter mes semelles orthopédiques (problème de vue, problème de pieds, ça commence à faire).

TCX Infinity gore tex
Bottes TCX Infinity Gore Tex

J'ai été agréablement surpris par la forme des bottes, sur du 45 je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus massif. Le sizing est bon, les bottes sont très confortables et je n'ai pas eu froid aux pieds en roulant cet hiver aux alentours de 5 degrés. En cas de coup dur j'ai la place de rajouter une chaussette épaisse à l'intérieur. A voir dans le temps comme tout le reste du matériel. A priori c'est plutôt fait pour faire de la route et peu le off-road.


Vous trouverez ici une vidéo de Matt Adventure sur le modèle Evo.






Les gants



C'est surement la petite erreur de casting, je cherchais des gants imperméables plutôt typés mi-saison car je voulais pouvoir rouler avec en été en France. L'idée étant d'ajouter des sous-gants voir des manchons pour l'hiver et la Pamir Highway. C'était le dernier élément de mon équipement à acheter et j'ai voulu rester sur un 100% Klim.


Bref je suis donc parti sur les Klim Vanguard GTX long. A 175€ la paire, les gants sont très conforts, bien souples. L’essui glace est hyper pratique surtout pour moi qui ai des lunettes et le doigt tactile très agréable pour utiliser le téléphone. Seulement voilà, des gants comme ça, il en existe plusieurs paires à moins de 100€. Autant pour le casque, la différence était frappante avec les autres marques, autant sur les gants ...



Surtout qu'à l'utilisation, ces gants ont un défaut majeur et très énervant. Lorsque vous enfilez votre dernier gant il arrive que la lanière de serrage au poignet se défasse. Vous devez alors refaire passer l'extrémité de cette lanière dans un petit anneau. Tout ça alors que vous avez déjà enfilé vos deux gants ... Heureusement il suffit de bloquer la lanière avec un collier pour régler le problème. C'est simple mais comme pour le casque, sur une paire à 175€ c'est vraiment déplacé.


Comme avec le casque, ne pas oublier le collier ...

Victime du marketing ? Vu ce que m'a coûté l'école de commerce ça me ferait mal. Rendez-vous dans dix ans.


Une chose est sûre ce ne sont pas des gants chauds, c'est bien écrit. J'ai vraiment eu froid au moins en janvier et février et ai commandé en urgence des sous gants avant le grand départ (qui n'aura finalement pas lieu à cause du covid 19).


Klim Liner 3.0
Klim Liner 3.0

Les sous gants en soie décathlon ont fait une sortie et se sont déchirés, j'avais froid de toutes façons. Pour 30€, les sous gants Klim Liner 3.0 sont efficaces mais j'attends de les tester en montagne sur des températures négatives pour me prononcer. Attention encore une fois, il faut essayer l'ensemble, gants + sous gants car les 3.0 sont assez épais.



182 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout